Miko connu, au cours du premier semestre 2017, une augmentation de son chiffre d’affaires de 12,4 %. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) et le cashflow d’exploitation (EBITDA) ont progressé respectivement de 4,4 % et 8,7 %. Le bénéfice net a reculé de 3,3 %.

INFORMATION SUR LES SEGMENTS

Le segment café a enregistré un chiffre d’affaires de 53,8 millions d’euros au cours du premier semestre. Ceci est supérieur de 14,4 % à l’année précédente et représente 50,3 % du chiffre d’affaires du groupe. Cette forte croissance découle de la croissance des ventes dans la plupart des pays propres. Le rachat de Smiling Faces en Suède a contribué positivement à l’augmentation du chiffre d’affaires.

Le segment plastique a enregistré un chiffre d’affaires de 53,0 millions d’euros, soit une augmentation de 10,5 % par rapport à l’année précédente. Ce segment représente ainsi 49,7 % du chiffre d’affaires total. L’augmentation du chiffre d’affaires a surtout eu lieu en Pologne et en Allemagne, où plusieurs clients existants ont augmenté leurs achats. La division française entrevoit de meilleures perspectives avec l’augmentation de ses ventes à un groupe alimentaire français important. Ce sont surtout les segments de produits pour les emballages de crème glacée, de salades ainsi que les barquettes pour produits prêts à consommer qui ont connu une croissance.

EVENEMENTS IMPORTANTS

En juin 2017, Miko a annoncé la désignation d’un nouveau président de son Conseil d’Administration. Chris Van Doorslaer, CEO de Cartamundi, reprend la présidence de Frans Michielsen, qui a travaillé pendant 47 ans au sein du groupe Miko.

PERSPECTIVES

« Nous pouvons être satisfaits du semestre qui précède avec notre belle croissance des résultats opérationnels, avec même une croissance à deux chiffres pour la division service café. Bien que les marges soient sous pression dans la division plastique, le chiffre d’affaires connaît, ici aussi, une croissance à deux chiffres, ce qui redonne sérieusement du cœur à l’ouvrage. En conclusion, nous conservons notre budget d’investissement de 15,8 millions dans sa totalité, un signe de confiance en nous-mêmes », selon Frans Van Tilborg, CEO du groupe Miko.

 

Cliquez ici pour le communiqué de presse complet.

 

21/09/2017